Diagnostic différentiel de l’agoraphobie

1. Anxiété anticipatoire retrouvée dans les troubles panique :

Ici l’inquiétude est essentiellement centrée sur la peur d’avoir une nouvelle crise vécue dans une attente permanente d’une catastrophe pouvant survenir dans n’importe quelle situation.

Dans l’agoraphobie, cette crainte peut toujours être reliée à des endroits ou des situations.

2. Trouble anxiété généralisée :

Ces patients se plaignent d’avoir peur de tout. Ils n’ont pas d’inquiétude face à une ou plusieurs situations précises. Schématiquement ils craignent le pire, et ne sont pas rassurés par une tierce personne ni par le fait de ne pas avoir sortir de chez eux.

3. Phobie sociale :

Les patients évitent les situations sociales ou de performance dans lesquelles ils redoutent d’agir d’une manière humiliante ou gênante.

4. Phobie spécifique :

Le sujet évite un objet ou une situation redoutée.

5. Trouble délirant :

L’évitement est lié à la peur persécutive.

6. Troubles obsessionnels compulsifs :

L’évitement est en rapport avec les idées obsédantes « thème de saleté peur de la saleté conduisant à l’évitement ».

7. Hypocondrie :

L’évitement ici est caractéristique, les sujets hypocondriaques sont préoccupés par la crainte d’avoir une maladie.

8. Les syndromes dépressifs :

On les distingue des réactions dépressives consécutives à un épuisement sans cesse en proie à une peur pathologique. Ces sujets sont souvent tristes, rapportent un découragement qui peut s’exprimer par des crises de larmes, voir des idées pessimistes. Ces états de démoralisation relativement fréquents sont souvent passagers et s’accompagnent rarement d’autres signes dépressifs.

L’apparition d’autres symptômes, comme les troubles de l’appétit, insomnie avec réveils précoces, les troubles de la sexualité ou de désinvestissement affectif, signent une complication thymique.

9. Anxiété de séparation :

Les enfants évitent les situations qui les conduisent loin de chez eux ou de leurs proches.

10. Craintes réalistes :

Concerne le fait d’être dans une situation d’incapacité.

- Chez les sujets âgés : la peur de traverser une rue peut aboutir à une limitation des déplacements.

- S’évanouir pour un individu qui présente des attaques ischémiques transitoires.

 

Généralités – définition de l’agoraphobie

Épidémiologie de l’agoraphobie

Clinique de l’agoraphobie

Critères DSM IV de l’agoraphobie

Évolution et complications de l’agoraphobie

Diagnostic différentiel de l’agoraphobie

Etiopathogénie des troubles phobiques

Prise en charge des troubles phobiques

 

Les commentaires sont fermés.