Clinique des phobies spécifiques ou simples

L’anxiété ressentie par ces patients lors de l’exposition peut être intense et s’apparenter à une réelle attaque de panique, ces patients souffrent d’attaque de panique spontanée.

La plupart de ces patients admettent le caractère excessif de leur peur en reconnaissant que l’objet photogène n’a pas de caractère proprement menaçant.

Les patients font souvent des signes d’hyperstimulation vagale, parfois syncopale lors de l’exposition. des études d’exposition ont retrouvés une augmentation des sécrétions catécholaminergiques avec ses conséquences cliniques.

La conduite d’évitement peut être complète ou partielle, certains sujets ont quelquefois recours à de véritables stratagèmes et modifient complètement leur façon de vivre. Pour d’autres, les conduites de réassurance consistent à affronter la situation redoutée en compagnie d’un tiers dont la compagnie est sécurisante ou bien d’un objet investi de pouvoir contraphobique.

Certaines phobies « oiseaux par exemple » sont très handicapantes et l’anxiété anticipatoire est tellement envahissante qu’elle devient qu’elle en devient quasi chronique et peut donner le change pour un TAG.

Les phobies les plus fréquemment rapportées étaient celles :

Phobies des animaux :  « oiseaux ou leurs plumes, chies, chats, araignées, serpents » parfois juste une image ou un dessin représentant l’animal suffit.

Claustrophobie : angoisse sous forme d’une sensation d’étouffement dans des lieux clos « ascenseur, cinéma, théâtre… ». peut être associé à une agoraphobie.

Acrophobie ou phobie des hauteurs : l’angoisse se traduit par des faux vertiges dans les endroits élevés. La forme mineure peut apparaître chez de nombreuses personnes. Au degré le plus élevé. Le sujet ne parvient pas à descendre un escalier, à regarder par une fenêtre haute et même à monter sur un tabouret.

Phobies des transports : entre dans le cadre de l’agoraphobie « automobile, avion, bus… ».

Tout objet et toute situation peut être phobogène : investigations médicales, sang, peur de blessures, bruit intense, eau, objets coupants et pointus…

Généralités – définition Phobies spécifiques

Épidémiologie des phobies spécifiques

Clinique des phobies spécifiques

Critères DSM IV phobies spécifiques

Évolution et complications phobies sociales

Diagnostic différentiel phobies spécifiques

Etiopathogénie des troubles phobiques

Prise en charge des troubles phobiques

 

Les commentaires sont fermés.