Psychopathie, personnalité dyssociale ou antisociale

Au ses étymologique, psychopathie dérive du grec psyché « âme » et patho « malade » c’est à dire maladie de l’âme. cette appellation tente de subjectivité « tant l’âme est difficile à saisir », résume la difficulté d’appréhension de la réalité psychopathique.

On regroupe habituellement sous le terme de personnalité psychopathique une constellation d’anomalies du caractère et des conduites qui témoignent de tendances anti – sociales d’une impulsivité et d’une instabilité affective et socio – professionnelle, sans que cet ensemble soit clairement intégré dans une structure névrotique ou psychotique de la personnalité.

Psychopathie, personnalité dyssociale ou antisociale

Historique psychopathie

Epidémiologie psychopathie

Clinique psychopathie, personnalité antisociale

Criteres DSM IV 4 et CIM-10 Psychopathie, personnalité antisociale, dyssociale

Criteres DSM IV 4 et CIM-10 Psychopathie, personnalité antisociale, dyssociale

Evolution / Complications psychopathie

Diagnostic différentiel psychopathie, personnalité antisociale

Formes cliniques psychopathie, personnalité antisociale, dyssociale

Aspect médico – légal psychopathie, personnalité antisociale

Psychopathologie psychopathie, personnalité antisociale

Etiopathogénie psychopathie, personnalité antisociale

Prise en charge psychopathie, personnalité antisociale

 

Les commentaires sont fermés.