Psychothérapies de relaxation

 

La relaxation est un terme dont la publicité s’est si bien emparée qu’il est nécessaire de la préciser : depuis quelques années en effet, le terme de relaxation n’est généralisé au point que celle-ci apparaît comme une pratique facile, accessible à tout le monde et praticable partout.

Aussi, définissons-nous la relaxation, au sens étroit du terme :

« Comme un état de détente et de relâchement musculaire ».

L’utilisation de la relaxation en psychothérapie s’appuie sur les liens qui existent entre le niveau du tonus musculaire et la vie émotionnelle et sur la possibilité pour la plupart des individus d’acquérir, a travers le contrôle de leurs tonus musculaire, un certain degré de contrôle et de détente psychiques.

La relaxation est une présence à soi-même, et implique toujours une sensation de notre corps dans l’action mais aussi au repos, sensation du monde qui nous entoure, des projets que nous employons.

Toutes les méthodes de relaxation sont fondées sur cette prise de conscience sensorielle.

Plusieurs méthodes ont été développées depuis le début du siècle, s’apparentant à 2 grands courants :

Le 1er d’inspiration physiologique, donne pour axe principal au travail thérapeutique l’acquisition du contrôle tonique et des rythmes physiologique.

Le second plus intégratif et inspire par la théorie psychanalytique privilégie à travers la perception corporelle les éléments relationnels transférentiels et la verbalisation des conflits du sujet.

Psychothérapies de relaxation

Historique des psychothérpies de relaxation

Classifications des psychothérapies de relaxation

Propriétés communes aux différentes techniques de relaxation

Techniques des psychothérapies de relaxation

Indications et contre indications des psychothérapies de relaxation

 

Les commentaires sont fermés.