Indications psychothérapie de soutien

Les indication relèvent de plusieurs facteurs : l’état du patient / sa situation réelle / sa personnalité / ses propres choix de traitement.

1.     L’état du patient :

Peut être par lui même une indication :

  • Pendant un épisode psychotique subaigu.
  • Lors des fluctuations dépressives qui lui succèdent souvent.
  • Le soutient psychothérapique et un accompagnement nécessaire de traitement institutionnels et biologiques.
  • Il en est de même dans bien des épisodes cliniques subaigus : états dépressifs / névroses décompensées / périodes de réadaptation / accès d’angoisse

2.     les situations de crises ou les états réactionnels à des événements traumatisants :

Ne sont pas de bonnes conditions pour commence une psychothérapie réglée et structurée.

Une thérapie de soutien est plus indiquée pour aider le sujet à intégrer et dominer les réalités auxquelles il doit faire face, quitte à envisager ultérieurement si cela est nécessaire un autre mode de traitement.

Il en est de même à certains âges critiques « adolescents, retraite, 3emeâge » où le poids de la réalité intervient autant que les conflits intra-psychiques.

3.     Certaines personnalités :

Certaines personnalités présentent des mécanismes de défense trop fragiles ou au contraire trop rigides, pour qu’on envisage des remaniements profonds de leur personnalités au risque d’une décompensation psychotique ou d’une dépression intense.

La faible tolérance à la frustration ou la méconnaissance de l’origine psychologique des troubles sont également des arguments en faveur d’une psychothérapie de soutien.

4.     Choix de traitement :

Enfin il n’est pas rare que des sujets, qui seraient parfaitement accessibles à un travail d’investigation de type analytique, ne le souhaitent pas et préfèrent être aidés et conseillés dans les aspects de leurs difficultés sans en aborder les aspects inconscients.

Une telle attitude n’a pas à être considérée systématiquement comme une résistance ou un refus ; il importe plutôt de l’accepter comme une nécessité du moment, quitte à la voir évoluer par la suite.

Psychothérapie de soutien

Critères d’une relation de soutien efficace

La relation de soutien

Buts de la psychothérapie de soutien

Utilisation dynamique de la relation thérapeutique

Moyens de la psychothérapie de soutien

Mécanismes permettant de structurer la psychothérapie de soutien

Indications psychothérapie de soutien

Problèmes spécifiques psychothérapie de soutien

 

Les commentaires sont fermés.