Déroulement des psychothérapies cognitivo-comportementales

 

Les thérapies sont structurées et se déroulent sur 10-20 séances avec éventuellement les rappels : troubles anxieux, sexuels, dépression, troubles de la personnalité (1 an de traitement).
La prise en charge et la réhabilitation des patients schizophrènes nécessitant en général le maintien d’un environnement plus ou moins structuré,selon le degrés de régression ou d’évolution du patient durant plusieurs années.
Les TC se déroulent typiquement en 4 phases :

PHASE 1 : analyse comportementale : fonctionnelle :

Elle se fait à travers plusieurs entretiens préliminaires à caractère directif,on précisera :la fréquence du comportement problématique,sa durée,intensité,circonstances où il apparait ou décroit, les pensées qui l’accompagnent, les possibilités d’autocontrôle du patient,ses bénéfices secondaires,ses conséquences sur son environnement (famille,vie,profession).

PHASE 2 : définition de l’objectif du traitement :

Contrat entre le thérapeute et le patient, définir le but du traitement, problèmes cibles ainsi que sur les moyens du traitement, dans un cadre de collaboration scientifique et de bonne motivation ;

PHASE 3 : mise en œuvre du programme du traitement :

Le programme thérapeutique utilise les principes et les techniques définies au préalable avec le patient, le thérapeute développe chez le patient la capacité d’auto-régulation de ses comportements ; le sujet doit effectuer en dehors des séances des taches quotidiennes ou exercices personnels.

Enfin, transfert des nouvelles compétences dans diverses situations et agencement de ‘renforcements’ externes et internes,en vue de maintenir les acquis à travers le temps.

PHASE 4 : évaluation des résultats du traitement :

Elle s’effectue en comparant les mesures répétées qui sont effectuées avant, durant et après le trt ; les ponts d’évolution sont :1 mois,6 mois ;1 an.

Le programme est suivi durant une année après la phase active du trt, d’autres moyens que l’entretien avec le patient, peuvent être utilisés pour le recueil de données plus objectives :

-entretiens avec le patient.

-jeux de rôles.

-échelle d’auto et d’hétéro-évaluation :

*échelle d’affirmation de soi (RATHUS°

*échelle de peur (WOLPE & LANZ)

*obsessions (MANDSLEY Hospital)

*de personnalité (EYSENCK)

-mesures psycho-physiologiques surtout dans un but de recherche.

Définition des psychothérapies congnitivo-comportementales

Historique des psychothérapies congnitivo-comportementales

Déroulement des psychothérapies cognitivo-comportementales

Méthodes et techniques des thérapies cognitivo-comportementales

Indications des thérapies cognitivo-comportementales

Contres indications des thérapies cognitivo-comportementales

Résultats des thérapies cognitivo-comportementales

 

Les commentaires sont fermés.