Evolution de l’énurésie

Deux types évolutifs d’énurésie sont décrits : un type primaire et secondaire.

L’énurésie primaire qui s’installe vers l’âge de 05 ans et l’énurésie secondaire vers l’âge de 05 à 08 ans « qui peut survenir à n’importe quel moment ». Après l’âge de 05 ans, le taux de rémission spontanée est compris entre 05 à 10 % par ans. La plupart des enfants ayant le trouble deviennent continents à l’adolescence, mais le trouble persiste à l’âge adulte dans environ 01 % des cas.

Au total :

Les facteurs lésionnels sont exceptionnels, il est cependant nécessaire de les éliminer avant de considérer le trouble comme purement fonctionnel.

Certains examens complémentaires sont le plus souvent indispensables pour confirmer ou infirmer des atteintes cérébrales organiques, de l’épilepsie, de la spina-bifida et surtout des atteintes des voies urinaires qui peuvent être d’origine infectieuse, obstructive, lésionnelle ou due à un retard de maturation du col vésical.

Les perturbations de la cinétique vésicale ayant fait l’objet de nombreuses recherches, sont en réalité très inconstantes dans l’énurésie.

Troubles sphinctériens chez l’enfant

Rappel anatomo-physiologique controle sphinctérien

Enurésie

Epidémiologie de l’énurésie

Les symptômes de l’énurésie

Répartition dans le nycthémère

La fréquence des mictions

Associations de l’énurésie avec d’autres troubles

Critères diagnostiques DSM IV 4 R énurésie

Diagnostic différentiel de l’énurésie

Evolution de l’énurésie

Etiopathogénie de l’énurésie

Conduite à tenir devant une énurésie et traitement

Encoprésie

Epidémiologie des encoprésies

Les symptômes de l’encoprésie

Examen somatique encoprésie

Critères diagnostiques DSM IV R 4 encoprésie

Diagnostic différentiel encoprésie

Evolution / pronostic encoprésie

Etiopathogénie de l’encoprésie

Conduite à tenir devant une encoprésie

Constipation psychogène « Mégacôlon fonctionnel »

 

 


Les commentaires sont fermés.