Critères diagnostiques DSM IV 4 R énurésie

A. Mictions répétées au lit ou dans les vêtement « qu’elles soient involontaires ou délibérées ».

 B. Le comportement est cliniquement significatif, comme en témoignent soit une fréquence de deux fois

par semaine pendant au moins trois mois consécutifs, soit la présence d’une souffrance cliniquement significative ou d’une altération du fonctionnement social, scolaire « professionnel », ou dans d’autres domaines importants.

C. L’enfant a un âge chronologiques d’au moins 05 ans « ou un niveau de développement équivalent ».

D. le comportement n’est pas du exclusivement aux effets physiologiques directes d’une substance « exp ; diurétiques » ni à une affection médicale générale « exp ; diabète, spina-bifida, épilepsie ».

 

Spécifier le type :

  • Exclusivement nocturne
  • Exclusivement diurne
  • Nocturne et diurne

Troubles sphinctériens chez l’enfant

Rappel anatomo-physiologique controle sphinctérien

Enurésie

Epidémiologie de l’énurésie

Les symptômes de l’énurésie

Répartition dans le nycthémère

La fréquence des mictions

Associations de l’énurésie avec d’autres troubles

Critères diagnostiques DSM IV 4 R énurésie

Diagnostic différentiel de l’énurésie

Evolution de l’énurésie

Etiopathogénie de l’énurésie

Conduite à tenir devant une énurésie et traitement

Encoprésie

Epidémiologie des encoprésies

Les symptômes de l’encoprésie

Examen somatique encoprésie

Critères diagnostiques DSM IV R 4 encoprésie

Diagnostic différentiel encoprésie

Evolution / pronostic encoprésie

Etiopathogénie de l’encoprésie

Conduite à tenir devant une encoprésie

Constipation psychogène « Mégacôlon fonctionnel »

 

 


Les commentaires sont fermés.