Associations de l’énurésie avec d’autres troubles

L’énurésie peut s’associer à divers autres troubles comme :

-  Des mictions impérieuses.

-  Une encoprésie : une fois chez 05 garçons, une fois chez 10 filles.

-  Une immaturité affective. Des troubles du caractère ,potomanie, sténose du pylore « surtout chez les garçons ».

L’ensemble de ces troubles est plus fréquent au cours des énurésies secondaires où l’on recherche plus particulièrement des troubles émotionnelles associés ou favorisant, alors que la plupart des énurésies primaires restent isolées.

L’enfant réagit habituellement à ce symptôme de façon passive, tout en le considérant comme gênant et culpabilisant ; cependant nombre d’énurésies le plus souvent secondaires surviennent dans un contexte d’agressivité et d’opposition.

Certaines énurésies sont quotidiennes, d’autres irrégulières, plus ou moins intermittents.

La fréquence de l’énurésie dans la famille « parent, fratrie, collatéraux » est signalée par de nombreux auteurs.

Troubles sphinctériens chez l’enfant

Rappel anatomo-physiologique controle sphinctérien

Enurésie

Epidémiologie de l’énurésie

Les symptômes de l’énurésie

Répartition dans le nycthémère

La fréquence des mictions

Associations de l’énurésie avec d’autres troubles

Critères diagnostiques DSM IV 4 R énurésie

Diagnostic différentiel de l’énurésie

Evolution de l’énurésie

Etiopathogénie de l’énurésie

Conduite à tenir devant une énurésie et traitement

Encoprésie

Epidémiologie des encoprésies

Les symptômes de l’encoprésie

Examen somatique encoprésie

Critères diagnostiques DSM IV R 4 encoprésie

Diagnostic différentiel encoprésie

Evolution / pronostic encoprésie

Etiopathogénie de l’encoprésie

Conduite à tenir devant une encoprésie

Constipation psychogène « Mégacôlon fonctionnel »

 

 


Les commentaires sont fermés.